Marc GIRAUD et son équipe municipale n'ont pas respecté leurs engagements de campagne. La pression fiscale sur les foyers carqueirannais s'est agravée.

 

Remarquez au passage la manoeuvre électoraliste qui consiste à augmenter les taux les 3 premières années du mandat pour les stabiliser les 3 suivantes. Une manière de faire de la politique à banir de notre Commune.

Regardez également vos taxes d'habitation de l'année 2004 et vous constaterez la suppression d'un abattement en base de 10%, ce qui sans augmenter les taux, accroît la fiscalité en moyenne de 50€ par an et par Carqueirannais. Encore une manoeuvre opaque innaceptable.

Innaceptable et injuste pour les administrés carqueirannais comme le souligne la comparaison avec la moyenne nationale.

Dans le contexte varois (153 communes), CARQUEIRANNE se situe au 116ème rang en matière de taxe d'habitation et 83ème en matière de taxe foncière.

Cependant, en intégrant la fiscalité additionnelle intercommunale et départementale - TPM et le Conseil Général subissant malheureusement l'impéritie de Marc GIRAUD - CARQUEIRANNE rétrograde respectivement aux 149ème et 107ème rang.

 

Le taux de la taxe d'enlèvement des ordures ménagères (TEOM) s'envole dans la plus grande opacité. Cette taxe recouvrée concomitamment à la taxe foncière plombe un peu plus le budget des administrés carqueirannais.

 

Une hausse systématisée sans stratégie ni justification ! Une manne fiscale pour Marc GIRAUD et son équipe.

Nous devons stopper cette politique fiscale injuste et irresponsable.