Quel constat ?

Sans être spécialistes des Finances locales, vous pouvez déjà pressentir le diagnostic.

 

Prenons d'abord les observations réitérées par la Chambre Régionale des Comptes.

Ces magistrats  nous disent que "la ville de Carqueiranne qui n'a pas su ou voulu (sic) tenir compte des précédentes observations de la chambre, se trouve donc dans une situation financière particulièrement tendue qui justifierait une forte contrainte sur les charges de gestion et un ralentissement du rythme des investissements de manière à retrouver des marges de manoeuvre. La nécessité est d'autant plus nette que certains comptes annexes présentent toujours des risques financiers pour le budget principal."

Connaissant l'art de l'euphémisme de ces experts, ces propos en disent long sur la gravité de la situation.

 

Un collectif de contribuables (association loi 1901) dresse un palmarès des communes économes.

Même si leur méthodologie peut paraître réductrice pour les spécialistes, leur travail a le mérite de la simplicité et de l'objectivité.

Nous vous invitons à consulter la note attribuée à la gestion de Marc GIRAUD sur l'argus des Communes

Vous êtes désormais informés sur la situation désastreuse dans laquelle Marc GIRAUD et son équipe municipale ont placé les finances carqueirannaises.

Ce n'est pas une fatalité. Faites le bon choix.

Le choix qui préserve notre avenir.