Bienvenue sur le site de l'Association Rassemblement pour Carqueiranne

Ce site a pour but de vous informer sur la vie de la commune vue du côté des Conseillers municipaux de notre Groupe, des actions de notre Association (grâce notamment aux commissions mises en place) et de vous aider dans les difficultés que vous pourriez rencontrer.

 

N'hésitez pas à nous contacter via la page dédiée pour toute question.

A LA UNE

PATINAGE ARTISTIQUE

Lundi 2 octobre 2017

L'Inspectrice des Finances publiques de Hyères a noté et félicité M. Masson, maire par intérim de Carqueiranne. Courrier sans intérêt que ce dernier s'est empressé de diffuser alors que les deux compères n'ont jamais parlé du "réseau d'alerte", véritable contrôleur de la dégradation des finances de notre commune qui est en surchauffe depuis plus de 15 ans.

Ce n'est de toute évidence pas la fonction de cette dame (c'est même déconseillé par la Direction des Services Fiscaux).

En effet, Madame la Trésorière est très bien payée par les Carqueirannais, non pas pour noter, mais pour assister les élus en demande et le cas échéant dénoncer les irrégularités.

Elle s'en est bien gardée pendant les années où le Maire actuel était Adjoint aux finances (du moins en avait-il le titre et la rémunération).

C'est bien sûr la période où nous avons assisté, sous l'œil complaisant de la Trésorière, à un festival inégalé d'incompétences et d'irrégularités.

Rappelons brièvement :

- remboursements de frais de déplacements hallucinants (près de 15 allers/retours à Paris dans le même mois),

- primes d'astreinte indues,

- congés payés incontrôlables

- dépenses engagées par n'importe qui sans bon de commande ni contrôle a posteriori,

- remboursements de repas à des restaurateurs fermés et liquidés, etc.

Alors aujourd'hui, au lieu de faire preuve de nécessaire discrétion, les deux compères se félicitent à propos d'une note qui, en aucun cas, ne garantit la qualité des écritures passées mais uniquement de la réalité du travail.

20,3 sur 20, une note de patinage artistique soviétique... Pathétique !